Le football, une passion marsienne depuis 1941 !


< | >

Partage ta différence

Publié le 16 mai 2022

Partage ta différence

ARTICLE Ouest-France du vendredi 13 mai 2022 📰

𝐋𝐞 𝐬𝐩𝐨𝐫𝐭 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐚𝐠𝐞𝐫 𝐥𝐚 𝐝𝐢𝐟𝐟𝐞́𝐫𝐞𝐧𝐜𝐞

"Mercredi, jeunes et adultes en situation de handicap ont pu évoluer sur plusieurs disciplines avec les licenciés de la commune, à l’occasion d’une journée découverte organisée par Philippe Lacroix, animateur sportif départemental. En plus des jeunes de l’association Marsienne Bien vivre ta différence, des structures voisines se sont associées à cette manifestation.

Le foyer de vie des Touches, l’association des amis et parents d’enfants inadaptés (ADAPEI) de Nort-sur-Erdre et l’institut d’éducation motrice (IEM) de la Marière à Nantes ont permis d’accueillir les 70 athlètes du jour. « Le but de cette rencontre est de donner envie aux participants de continuer à faire du sport dans les clubs prêts à les accueillir, déclare Philippe Lacroix. Les associations sportives locales sont ouvertes et réactives dans l’organisation de telles journées. Je souhaite aussi développer cette initiative dans les autres communes de l’intercommunalité. »

Pour l’organisation de cette deuxième édition, la commune a mis à disposition Pierre Briant et Gaëtan Cheval, ses responsables sportifs, ainsi que les infrastructures nécessaires.

La section football de la JASCM, la gymaccromarsienne et le tennis de table ont participé activement à l’organisation de cette journée. « L’inclusion par le sport ne fonctionne que s’il y a volonté d’accueil dans les clubs existants, déclare Camille Bruhay, responsable de développement sportif du département. La Loire-Atlantique vient en soutient des associations pour promouvoir cette mixité dans le sport. »

« Le club de football de Saint-Mars est prêt à relever le défi en communiquant sur sa volonté d’ouvrir une section dès que les inscriptions arriveront », affirment Franck Carbone, président du club et Eddy Desjardins, entraîneur salarié. C’est dans cette même idée que le club a fait venir, fin avril, l’équipe cécifoot Don Bosco de Nantes. « Confronter nos jeunes joueurs à la différence est un atout majeur dans le respect de l’autre, loi suprême du sport trop souvent oubliée », conclut Franck Carbone."

Partager sur

Envie de participer ?